*Sansamba, une commune de 24 villages sans électricité ( Par Kémo DAFFÉ )*

104

*_Située dans l’arrondissement de Djibabouya, la commune de Sansamba est limitée à l’est par la commune de Bambaly, à l’ouest par celle de Djibabouya, au nord par le Sougroungroun un affluent du fleuve Casamance et la commune de Diaroumé, au sud par la commune de Djirédji et de Bêmet Bidjiny. Elle fait partie des quatres communes du territoire traditionnel de Diassing dans le département de Sédhiou, région de Sédhiou et est à 10 kilomètres environ de la commune de Marsassoum. Toutes ces communes limitrophes sont bien électrifiées._*

Sansamba compte environ 20.000 habitants avec un grand marché hebdomadaire qui se trouve dans le chef lieu communal (Sansamba), mais elle court jusqu’à présent derrière son électrification électrique.

Avec une population très jeune, travailleuse et dynamique, en majorité entre 18 et 35 ans, Sansamba peine toujours à sortir des méandres du sous développement à cause de l’absence de l’électricité.
Aujourd’hui, en tant que jeunes intellectuels, nous avons ouvert une plateforme internationale de groupe WhatsApp qui réunit des filles et fils du terroir à travers le monde pour défendre l’intérêt de ladite localité. Une synergie des forces vives de ladite commune pour porter haut les cris de détresse de cette population oubliée l’État central.

Que le président de la république et son gouvernement soient avertis!

Ce besoin vital pour un développement durable de notre localité est une priorité et une urgence à satisfaire avant que la situation n’échappe à tout contrôle.
À suivre pour la prochaine publication.

*Kémo DAFFÉ Journaliste et fils de ladite localité.*




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *