Impressionnante mobilisation de Cheikh Omar Hann: Ndioum vibre pour Amadou BA

249

Ndioum n’a t-elle pas confondu son célèbre festival avec le meeting de Benno Bokk Yakaar? Cet événement tenu chaque été dans la commune et qu’aucun enfant du terroir ne veut manquer. Cette fois ci il est plutot question de politique et de campagne électorale. C’est pourquoi Cheikh Omar Hann a fait aussi fort pour accueillir Amadou Ba. L’édile de Ndioum ne s’en est pas limité à jouer à l’avocat pour défendre l’ancien Premier ministre dans les médias. Il a matérialisé son soutien de la plus belle des manière en réussissant un rassemblement jamais vu chez lui. Et il en est fier, visiblement.

Hier jeudi 14 mars, Ndioum, toute générations confondues, a conforté son premier magistrat. Sur plusieurs kilomètres, la foule étalée comme du nutella sur le pain, déclame des lyrics à l’honneur d’Amadou Ba. Un geste qui va droit au cœur de l’intéressé qui n’a pas manqué de le souligner dans un speech empreint d’émotion. Ce qui, justifie le fait qu’il ne soit pas allé, au delà des salutations d’usage et de quelques règles de bienséance et civilités échangées avec son ancien collègue au gouvernement.

De toute façon, Amadou Ba n’avait pas besoin de dire grand chose ici, tant l’affluence et son dynamisme suffisent, à eux seuls, pour traduire les sentiments, les émotions et les intentions des populations. Il rappelle tout de même ses origines «foutankes » de Ndiayene Pendao, à quelques encablures de Ndioum et de Podor.

En somme, ce fut une fête. Une très belle fête et une communion entre deux hommes, Amadou Ba et Cheikh Omar Hann, d’un côté et les Ndioumois, de l’autre.

Cerise sur le gâteau, les maires de toutes les communes et tous les responsables politiques ont fait bloc derrière l’ancien ministre de l’enseignement supérieur pour marcher aux côtés de AB2024.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *