PROJET DE TDR DE LA CEREMONIE D’INSTALLATION DES MEMBRES DE LA COMMISSION TECHNIQUE MIXTE DE REAFFIRMATION DE LA FRONTIERE TERRESTRE ET MARITIME

307

 

Ce jeudi 23 Novembre s’est tenue à Dakar un projet de TDR de la cérémonie d’installation des membres de la commission technique mixte de réaffirmation de la frontière terrestre et maritime.
En effet depuis leur accession à l’indépendance, les Etats africains ont accordé un intérêt particulier aux frontières interétatiques. Cette attention accordée aux frontières est orientée vers une volonté des Chefs d’Etats et de Gouvernements notamment d’affirmer leur souveraineté territoriale des Etats nouvellement indépendants.
Les limites interétatiques conservées de façon quasi unanime par les dirigeants du continent, l’ont été au nom du principe de l’intangibilité des frontières prévu par la charte de l’Organisation de l’Unité Africaine et l’Acte constitutif de l’Union Africaine.
C’est sur la base de ce principe que pour faciliter la gouvernance conjointe de leurs frontières communes entre les Etats membres, l’Union Africaine a mis en place le 07 juin 2007 le Programme Frontière de l’Union Africaine (PFUA) dont la mise en œuvre est appuyée par la GIZ-PFUA.
C’est la raison pour laquelle l’Union Africaine recommande aux Etats membres de redoubler d’efforts pour délimiter, démarquer et réaffirmer leurs frontières à l’horizon 2027.
Aujourd’hui, Etats, la République du Sénégal et la République de Guinée Bissau, ont exprimé leur volonté de clarifier leur frontière commune à travers la mise en place d’une Commission technique mixte pour la réaffirmation de leur frontière terrestre et maritime. Cette commission bilatérale sera la cheville ouvrière de la conduite des opérations de réaffirmation des frontières et de la coopération transfrontalière entre les deux pays.
Plusieurs objectifs ont été définis, dont: jeter les bases structurelles, organisationnelles et opérationnelles d’une gouvernance conjointe et inclusive des frontières entre la République du Sénégal et la République de Guinée Bissau, installer officiellement la Commission technique mixte de réaffirmation de la frontière terrestre et de matérialisation de la frontière maritime composée de la sous – commission réaffirmation de la frontière terrestre et de la Sous-commission matérialisation de la frontière maritime, et de tenir la première rencontre de la Commission technique mixte.
À cet effet, des résultats Résultats attendus sont:
la frontière terrestre et de matérialisation de la frontière maritime sont officiellement installés et les sous – commissions techniques sont créées.

 

Adja DJITÉ




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *