L’AUF débloque un million d’euros pour soutenir les initiatives universitaires liées à la COVID-19

795

Dans le cadre de son plan d’action spécial COVID-19, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) avait lancé, du 10 avril au 5 mai 2020, un appel à projets international pour soutenir, au sein de ses établissements membres, des initiatives d’étudiant·e·s, d’élèves-ingénieur·e·s et de jeunes chercheur·e·s liées à la pandémie.

Un projet de l’UCAD a été sélectionné et sera financé par l’AUF dans le cadre de cet appel. Il s’agit du projet: Les mucilages locaux pour la production de désinfectants dans le contexte du Covid 19 (COBIOGEL), Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal ;

Si un fonds exceptionnel de 500 000 euros y était initialement consacré, le grand succès qu’a connu cet appel, près de 2000 projets de 79 pays, et la qualité des projets proposés ont conduit l’AUF à doubler sa subvention qui atteint désormais un million d’euros et permettra de financer 92 projets issus de 87 établissements membres dans 44 pays*.

L’objectif de cet appel à projets est d’accompagner la réponse de la communauté universitaire à la pandémie et de soutenir le développement de solutions à impact technologique et/ou social immédiat pour aider les systèmes de santé et les populations à faire face à cette crise sanitaire inédite.

Les dossiers recevables ont été évalués par les comités d’experts rattachés aux 10 directions régionales de l’AUFdans les Amériques, en Asie-Pacifique, dans la Caraïbe, en Afrique centrale et Grands Lacs, en Afrique de l’Ouest, en Europe de l’Ouest, en Europe centrale et orientale, au Maghreb, au Moyen Orient et en Océan Indien.

Ils présentaient une grande variété de domaines: programmes d’aide aux populations vulnérables, fabrication de matériels de protection pour les soignants, projets de recherche sur des médicaments, applications numériques pour étudier la pandémie, etc.

À l’occasion de l’annonce des résultats de l’appel à projets, le Recteur de l’AUF, Slim Khalbous, a déclaré : «L’appelà projets international «Jeunes Chercheurs» lancé dans le cadre de notre planCOVID-19a connu un succès sans précédentet je me réjouis de cette large mobilisation de la communauté scientifique francophone! L’AUF avait prévu d’allouer un fonds de 500 000 euros, toutefois, face aux très nombreux projets de qualité reçus, j’ai décidé de porter exceptionnellement ce fonds spécial à 1 million d’euros afin d’en accompagner un plus grand nombre. De plus, j’engage dès aujourd’hui des démarches auprès de nos partenaires pour rechercher des financements additionnels et les inviter à soutenir ensemble la jeunesse francophone innovante!»

Au final, 92 projets portés par 87 établissements d’enseignement supérieur de 44 pays seront financés, pour une durée allant de trois à six mois, et leur mise en œuvre débutera, pour certains, dès le mois de juin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *