KAFFRINE: Maillon fort de productivité arachidière

176

Kaffrine fait partie des plus jeunes régions du
pays. Elle représente 5,6% du territoire national et peut se targuer d’être la première région
productrice d’arachide du Sénégal. Cet ancien
département de Kaolack, bassin de l’arachide
par excellence, est une région à forte vocation
agricole. L’agriculture occupe en effet 75% de
la population régionale.
Par ailleurs, Kaffrine est la première région productrice d’arachide du Sénégal. Les 43 916 ménages agricoles de la région disposent d’exploitations relativement importantes comparées
au niveau national. 45,7% des ménages agricoles cultivent entre 1 et 5 ha et 32,1% entre 6
et 10 ha. Plus est, la région dispose de grands
exploitants agricoles puisque, 5,2% des ménages agricoles cultivant plus de 20 ha alors
que la moyenne nationale est de 2,6% selon les
données de 2013.
Dotée d’outils agricoles plus performants,
de grands exploitants tous abonnés aux méthodes modernes du machinisme agricole et
surtout d’usines agricoles, la région de Kaffrine
peut désormais jouer pleinement sa partition à
l’heure du consommer local et dans un contexte
post Covid avec une tendance à la baisse dans
presque tous les secteurs d’activités.
Pour la présente campagne agricole, la région
de Kaffrine a eu un quota de 13.521 tonnes pour
les semences d’arachide. Elle a également reçu
11.918 tonnes d’engrais toute formules confondues contre 10.309 tonnes lors de la campagne
précédente, soit une hausse de 16%.
ANIDA : UN NID D’OPPORTUNITES
L’Agence réalise des fermes agricoles Naatangué à partir de ressources provenant du BCI
mais aussi à travers des programmes sur financement extérieur dont elle assure la maîtrise
d’ouvrage déléguée. Les types de fermes qui
sont réalisées dans les trois régions Kaolack,
Fatick et Kaffrine sont :
• Les fermes familiales intégrées «Naatangué»
et le « waar wi » (bloc de 10 fermes familiales):
qui s’appuient sur l’exploitation de points d’eau
alimentés par les nappes superficielles et ayant
le solaire comme source d’énergie pour l’exhaure.

Elles sont composées d’une aire maraîchère, d’un bassin piscicole, d’un poulailler,
d’une étable et d’un habitat permettant à l’agriculteur de vivre dans son exploitation. Les «
Fermes Familiales Naatangué » constituent une
base pour asseoir une politique de modernisation des exploitations familiales ;
• Les fermes villageoises « Naatangué » (2 à 100
ha) : qui sont des exploitations modernes sous
maitrise de l’eau adoptant les nouvelles technologies (goute à goute, pivot, aspersion) et
orientées sur les productions horticoles et animales avec deux types :
• Les fermes horticoles;
• Les fermes villageoises intégrées (végétales
et animales notamment avicoles et laitières);
L’Agence est aujourd’hui dans une dynamique
de généralisation du mixte énergétique dans
les fermes avec l’installation de station de
pompage intégrant le solaire à la fois des générateurs thermique et solaire. Cette orientation
permet de réduire les charges d’exploitations et
d’accroitre ainsi les revenus des producteurs.
Fermes réalisées et réceptionnées dans la
région de Kaolack
BCI : Six (06) fermes villageoises Naatangué ont
déjà été réalisées pour un montant de 1 809 607
945 FCFA
Fermes réalisées avec les partenaires
Programme Agricole Italie-Sénégal (PAIS) : Dix
(10) fermes familiales Naatangué sont réalisées dans le département de Kaolack pour un montant total de 100 000 000 FCFA. Soit un coût
global d’investissement de 1 909 607 945 FCFA
pour 16 fermes agricoles Naatangué dans la région de Kaolack.
Fermes réalisées et réceptionnées dans la région de Fatick
BCI : Six (06) fermes villageoises Naatangué ont
déjà été réalisées pour un montant de 219 289
790 FCFA
Fermes réalisées avec les partenaires
Projet d’Appui à la réduction de la migration à
travers la Création d’Emplois Ruraux au Sénégal (PACERSEN) : Deux (02) fermes villageoises
Naatangué et deux (02) ferme Waar wi regroupant chacune 10 fermes familiales sont en
cours de réalisation et seront réceptionnées en
fin décembre pour un montant total de 361 685
749 FCFA.
Ainsi, le coût global d’investissement s’élève à
580 975 539 FCFA pour 26 fermes agricoles Naatangué dans la région de Fatick.
Fermes réalisées et réceptionnées dans la
région de Kaffrine
BCI : Trois (03) fermes agricoles Naatangué ont
déjà été réalisées pour un cout global de 260
713 837 FCFA
Fermes réalisées avec les partenaires
Projet d’Appui à la Sécurité alimentaire dans
les régions de Louga, Matam et Kaffrine (PASA
LouMaKaf). Vingt-cinq (25) fermes villageoises
Naatangué ont déjà été réalisées pour un cout
global de 1 962 366 550 FCFA.
Projet d’Appui à la réduction de la migration
à travers la Création
d’Emplois Ruraux au Sénégal (PACERSEN) :
Quatre (04) fermes villageoises Naatangué déjà
mises en valeur et trois (03) autres seront réceptionnées en fin décembre 2020 pour un montant total de 382 014 964 FCFA
En perspective, il est prévu, dans le cadre de la
mise en œuvre du Projet régional d’Appui à l’Initiative pour l’Irrigation dans le Sahel (PARIIS),
une (01) ferme villageoise Naatangué dans
la région de Kaolack et dans le cadre du Programme d’Appui au Programme national d’Investissement agricole du Sénégal (PAPSEN), la
réalisation de douze (12) fermes villageoises
Naatangué dans la région de Fatick.
Ainsi, soixante-dix-neuf (79) fermes « Naatangué » ont été réalisées et réceptionnées pour un
coût global 5 095 678 795 FCFA dans les régions
de Kaolack, Fatick et Kaffrine. La mise en valeur
de ces fermes a permis la création de 3 890 emplois et une production annuelle 14 520 tonnes.

La région de Kaffrine a été créée à la suite des réformes administratives de 2008. Avec une
population de 600 000 habitants, la région couvre une superficie de 11.492 km2 ce qui en
fait l’une des plus grandes régions du Sénégal. Kaffrine est limitée au Nord par les régions de
Diourbel et Louga, à l’Est par la région de Tambacounda, au Sud par la République de la Gambie, et à l’Ouest par la région de Kaolack.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *