Sénégal : sur les bases d’une relance rapide et consolidée de l’économie nationale

45

L’activité économique du Sénégal a connu un ralentissement en 2020, avec une croissance du PIB réel de 1,3 % à cause de la crise sanitaire mondiale. Les mesures inscrites dans le Programme de Résilience Economique (PRES) doublées du Plan d’actions prioritaires II (PAP 2A) ajusté et accéléré devraient jeter les bases d’une relance rapide et consolidée de l’économie nationale. En 2021, la croissance du PIB réel a atteint 6,1 % soit une accélération de 4,8 points de pourcentage par rapport à 2020.

Le Sénégal a réussi à maintenir une économie relativement diversifiée dans les années précédant la COVID-19. Le secteur des services (tertiaire) a été le plus important, avec une contribution de 51,0 % au PIB nominal en 2019 en raison de son dynamisme et de sa croissance continue. La même année, les secteurs secondaire et primaire ont représenté respectivement 23,6 % et 14,9 % du PIB nominal. En 2021, le secteur tertiaire a connu une progression de 5,7% après une chute de 0,1% constatée en 2020. 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *