Sadio Mané, le « fils du soleil »…

92

Un Sénégalais -douzième Gaïndé- s’est levé aux aurores ce matin, 18 octobre 2022, sur la presqu’île…
Il s’est levé en même temps que le soleil et ils ont commencé, le soleil et lui, leur course dans le ciel dakarois, à la même heure, dans notre fuseau horaire…
Ce jeune sénégalais est habillé aux couleurs du Sénégal et il tient dans sa main, gauche ou droite qu’importe, le drapeau du Sénégal…
Il a « pris place » sur la Corniche Ouest, à Dakar, capitale du soleil et de la mer….
Ce jeune sénégalais qui agite depuis ce matin le drapeau du Sénégal, debout sous le soleil, espère peut-être voir Sadio Mané, traverser à pied la ville de Dakar…
Il attend et il agite son drapeau…
Sadio Mané, le « dribbleur de Bambali » a été classé dans « la botte » : il est deuxième du Ballon d’Or, premier du prix Socrates, le Dr Socrates
Sadio Mané ira au Brésil mais il viendra d’abord à Dakar et il se rendra à Bambali…
Il a frappé dans la balle la première fois à Bambali, un petit village situé dans la partie méridionale du Sénégal.
Il a appris à « dribbler » à Bambali…
Son portrait devrait défiler dans toute la ville car le Sénégal est à l’honneur depuis hier 17 octobre 2022
Le prix Nobel de littérature a été attribué à une française cette année.
Le Ballon d’or, osons le dire, est le prix Nobel du football…
Le jeune sénégalais qui agite depuis ce matin son drapeau et qui attend Sadio Mané ou son ombre devrait être interviewé par toutes les caméras des chaînes de télévision et en particulier les chaînes du Ballon d’or…
Il pourra alors confier ses impressions au monde et parler, dans sa langue natale, de son idole, Sadio Mané, le « fils du Soleil »…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *