*SACCAGE DE LA MAISON DU PS ET GRAVES ACCUSATIONS DE BARTHÉLEMY DIAS CONTRE LA DIRECTION DE NOTRE PARTI*.

160

La Charte du militant socialiste partie intégrante des textes fondamentaux du PS dispose que : l’appartenance au Parti Socialiste implique, pour le membre, le respect, des engagements suivants : (…..) la volonté constante de recherche de la connaissance et de l’information, afin d’agir en citoyen conscient, libre, engagé et responsable ;; (…)
A ce titre et par voie de conséquence, nous tenons à informer l’opinion publique nationale et internationale qu’après le saccage, le pillage et le vandalisme de la Maison du Parti Leopold Sedar Senghor, sise a Colobane et les accusations extrêmement graves de notre ancien camarade Barthélemy Dias contre la direction du Parti socialiste sur l’implication de supposés nervis dans les récentes manifestations pour la répression de concitoyens, notre Parti se trouve dans l’obligation d’abord d’édifier officiellement avec tous les éléments objectifs d’appréciation l’ensemble des militants et responsables socialistes, ainsi que le peuple sénégalais, au regard de l’évolution de cette affaire par presse interposée. Ceci étant dit, il est clair que la Secrétaire générale du PS est dans l’obligation de convoquer sans délai le Bureau politique statutaire qui est l’instance de direction habilitée souverainement à statuer sur cette affaire d’une gravité extrême. Ensuite concernant les accusations graves de Barthélemy Dias, le Bureau politique du PS doit mener avec autorité, ses propres investigations, en vue de tirer cette affaire au clair et de situer objectivement en toute indépendance toutes les responsabilités. Cependant, le Bureau politique du PS doit formellement en vertu de ses dispositions statures et réglementaires, statuer sur cette affaire le plus rapidement possible pour éviter que l’image et la crédibilité de notre Parti soient écornées et entachées, à jamais devant le peuple Sénégalais et le monde entier. Tout en œuvrant sans relâche pour l’unité et la cohésion interne de notre Parti. A cet effet, nous invitons le Bureau politique après avoir situé, sans aucune zone d’ombre les responsabilités des uns et des autres, de porter plainte contre X pour ce qui est du saccage des locaux de la maison du Parti et de porter une deuxième plainte contre Barthélemy Dias si ses accusations contre la direction du PS sont fausses et infondées. Par contre s’il existe clairement des coupables dans les rangs du Parti socialiste le Bureau politique serait dans l’obligation de les identifier pour les mettre à la disposition de la justice. Nous déclarons nous persistons et nous signons que la responsabilité du Parti socialiste ne peut nullement être engagée dans des crimes et délits commis pars des supposés nervis lors des récentes manifestations.
Nous exigeons enfin que le Camarade socialiste dont le nom est cité publiquement et la Secrétaire générale Aminata Mbengue Ndiaye assument totalement leurs responsabilités dans cette affaire pour ensuite endosser toutes les conséquences qui pourront en découler, afin de garantir que la crédibilité et l’image du PS n’en soient négativement impactées. Autrement dit, si cette affaire évolue dans le sens de saper les piliers de l’unité et la cohésion interne de notre Parti, nous n’hésiterons pas de monter au créneau pour exiger la démission de Aminata Mbengue Ndiaye à la tête du Parti socialiste et d’engager des poursuites judiciaires contre les coupables de quelques bords qu’ils se situent.

Fait à Dakar le 12 Mars 2021.

*Abdoulaye Gallo DIAO
Membre du Bureau politique du PS, Secrétaire national adjoint chargé des TIC,, Membre de la Cellule de communication du PS.*




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *