« Naufrage du Joola et la gestion de la pandémie : l’irresponsabilité se poursuit ».

60

Le comité d’initiative pour l’érection du Mémorial-Musée Le Joola a fait face à la presse ce mercredi, évoquant ainsi l’état d’avancement de la gestion du dossier, le bilan de ses activités et par la même occasion il en a profité pour lancer le message de la famille des victimes du naufrage à l’endroit de l’opinion nationale et internationale .Notamment le comité a fait un rappel sur le dossier soumis au gouvernement en 2007, il exige : la prise en charge des orphelins et des rescapés, le renflouement de l’épave du  bateau, la justice pour toutes les victimes du Joola, l’édification du Mémorial le Joola et le choix du 26 septembre comme une journée nationale du souvenir .

Ainsi le comité a mis l’accent sur ces questions : le gouvernement a-t-il bien gérer le dossier du Joola depuis 19 ans ? qu’est ce qui a été fait du Mémorandum soumis par les associations de familles de victimes ? D’après la lecture du Mémorandum par le gouvernement on note que les points concernant le renflouement la justice et la journée du souvenir sont toujours au point mort par contre des avancements ont étaient notés en ce qui concerne la prise en charge des orphelins et pour l’édification d’un Mémorial. De ce fait le comité a mis l’accent sur les points pris en compte par le gouvernement.

Le premier est relatif à la prise en charge des orphelins dont le gouvernement a attendu dix (10) ans et n’a pris en charge que ceux qui avaient moins de 08 (huit) ans au moment du drame. Précédemment, le conseil des ministres a pris une décision le 17 février 2021 pour la prise en charge financière des orphelins non déclarés pupilles.

Pour le deuxième point à savoir le projet du mémorial, le comité propose au gouvernement un modèle de Mémorial mais également revendique l’implication des victimes dans l’élaboration du Mémorial de Ziguinchor dont la construction est en cours et celui de la corniche ouest de Dakar qui est encore commencé.

Voici comment le gouvernement a géré le dossier du Joola depuis 19 (dix-neuf). Si ce dernier a fait l’essentiel sur place, le comité quant à lui n’a ménagé aucun effort pour fédérer l’essentiel des familles de victimes, rationaliser le suivi leurs doléances du Mémorandum. Son initiative majeure est d’avoir réussi à renouveler son équipe dirigeante. Le comité commémore chaque année l’anniversaire du naufrage du bateau et pour cette année il aura lieu le 26 septembre 2021 et a pour thème « Naufrage du Joola et la gestion de la pandémie : l’irresponsabilité se poursuit ».

ABY NDIAYE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *