Développer l’assurance qualité dans les pays africains francophones: Le RAFANAQ et l’AUF Partagent et identifient dés axes et actions de coopération

98

Le Réseau Africain Francophone des Agences Nationales d’Assurance Qualité (RAFANAQ), crée le 20 février 2020 et actuellement présidé par le Pr. Lamine Gueye, Secrétaire exécutif de l’Autorité nationale d’Assurance Qualité de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation (ANAQ-Sup), organise du 9 au 11 novembre 2021 son 1 er atelier international sur le thème : « Partage et identification d’axes et d’actions de coopération pour le développement de l’assurance qualité dans les pays africains francophones ». 
Dans le contexte actuel où le chômage est la préoccupation majeure des économies africaines, il est important d’aller vers une harmonisation de l’Enseignement supérieur en vue de promouvoir de meilleurs débouchés au niveau continental pour une meilleure compétitivité de nos produits au niveau mondial.


Ainsi, le RAFANAQ a fait des réalisations notoires en moins de deux ans d’activité et souhaite les partager avec toutes les parties prenantes de l’enseignement supérieur d’Afrique francophone et du Sénégal, les partenaires techniques et financiers et les autorités.
A travers cet atelier, le RAFANAQ a pour objectif :
– De favoriser l’échange, le partage et la mutualisation des données et pratiques en
assurance qualité ;
– De partager les pratiques en matière d’accréditation de formations de médecine et de sciences de la santé en vue de leur harmonisation ;
– D’acquérir de nouveaux membres au sein du réseau ;
– De renforcer la collaboration entre les réseaux francophones et anglophones par
l’établissement d’un pont entre le RAFANAQ et le réseau de l’assurance qualité de
l’Afrique de l’Est ;
– De favoriser les synergies d’actions des différents projets, bailleurs et autres
partenaires intervenant dans l’enseignement supérieur ;
– De favoriser le dialogue des partenaires techniques et financiers autour des objectifs en matière d’assurance qualité ;
Cette importante rencontre est organisée en collaboration avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), à travers son Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU), l’AUF Afrique Centrale et Grands Lacs et l’AUF Afrique de l’Ouest, qui soutient fortement le RAFANAQ depuis ses débuts.

A propos du RAFANAQ :
Depuis quelques années l’Afrique francophone est dans une dynamique de création de mécanismes et de promotion de la qualité dans l’enseignement supérieur et la Recherche.
Plusieurs pays ont d’ailleurs mis sur pied des agences nationales d’Assurance Qualité. Pour soutenir ces initiatives, le Réseau Africain Francophone des Agences Nationales d’Assurance Qualité (RAFANAQ) a été créé en février 2020 à Dakar, il est composé des membres titulaires suivants : ANAQ-Sup (Sénégal), AMAQ-Sup (Mali), ANAQ (Guinée), ANAQ-Sup (Niger), ANEAQ (Maroc), ANAQ- ESU (RDC) et CNES (Burundi), AMAQ-ES (Mauritanie) et de membres associés constitués par les directions nationales en charge de la qualité de l’enseignement supérieur du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Togo.
Le RAFANAQ a pour mission de contribuer à garantir, à maintenir, à développer et à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche en Afrique francophone en renforçant le travail des agences nationales d’assurance qualité et d’autres organisations ayant des objectifs similaires.


À propos de l’AUF
L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est le premier réseau universitaire au monde Elle regroupe plus de 1000 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 119 pays sur les cinq continents. Opérateur expert en recherche et savoir de la Francophonie créé il y a 60 ans, l’AUF qui vient de se doter d’une nouvelle stratégie quadriennale 2021-2025 oriente ses actions autour de 5 axes : transformation numérique et gouvernance universitaire, employabilité et entrepreneuriat, réseautage et coopération internationale, formation des formateurs et innovation pédagogique et recherche et valorisation.


Elle soutient la mise en place de politiques de qualité, qu’elle soit interne ou externe, à travers notamment le partenariat avec des réseaux tels que le RAFANAQ qui encouragent le développement, le déploiement et la mutualisation des outils et des démarches d’assurance qualité à travers la Francophonie scientifique et en particulier sur le continent africain.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *