COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 12 OCTOBRE 2022

126

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des
Ministres, ce mercredi 12 octobre 2022, au Palais de la République.
A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a magnifié le bon déroulement du
Maouloud et a félicité les chefs religieux, le Gouvernement, les forces de défense et
de sécurité et les autres services de l’Etat pour l’excellente organisation des
célébrations sur l’ensemble du territoire national.
Abordant le renforcement de la souveraineté alimentaire, le Président de la République
a rappelé son option d’intégrer le volet « souveraineté alimentaire » aux missions et à
l’intitulé du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural afin d’asseoir l’extension
des surfaces cultivées, l’amplification des productions agricoles et horticoles au regard
du volume de nos importations et des modes de consommation.
Dans cette perspective, le Chef de l’Etat a rappelé le caractère interministériel de cette
orientation majeure du Plan Sénégal Emergent et a engagé le Ministre en charge de
l’Agriculture, sous la supervision du Premier Ministre, d’élaborer, avant fin décembre
2022, une Stratégie de souveraineté alimentaire du Sénégal (SAS), consensuelle,
pragmatique et durable.
A cet effet, le Président de la République, a rappelé la nécessité d’une implication
opérationnelle des départements ministériels concernés et la mise à profit des travaux
de l’Institut de Technologie alimentaire (ITA) pour assurer l’atteinte des objectifs.
Ainsi, le Chef de l’Etat a engagé le Ministre de l’Agriculture à présenter, avant fin
novembre 2022 : (i) une nouvelle doctrine d’intervention de la SAED et de la
SODAGRI ; (ii) l’évaluation de la distribution du matériel agricole aux producteurs ; (iii)
le Programme national d’autosuffisance en riz (PNAR) actualisé.
Enfin, le Président de la République a indiqué aux ministres en charge de l’Agriculture,
du Commerce et de l’Industrie, la nécessité d’accélérer l’édification ciblée des
magasins de stockage et des unités de transformation des productions en vue de
créer, avec le développement des activités du Marché d’Intérêt national (MIN), un
écosystème favorable à la souveraineté alimentaire durable du Sénégal.
S’agissant de l’accélération de la mise en œuvre des Zones économiques spéciales
(ZES), des agropoles, des sites et parcs industriels, le Chef de l’Etat a rappelé les
différents instruments d’impulsion et de matérialisation de la politique
d’industrialisation du Sénégal pour élargir la base productive, renforcer l’attractivité,
l’innovation et les transferts de technologies, ainsi que la création d’emplois dans
nombre de secteurs et de localités du pays.
Dans cette dynamique, le Président de la République a invité le Premier Ministre et les
ministres en charge de l’Industrie et de l’Economie, à veiller au suivi permanent de la
mise en place des zones économiques spéciales (ZES) et de l’exécution des projets
d’agropoles et de sites industriels.

2
Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, indiqué au Ministre du Développement industriel et
des Petites et Moyennes Industries, la nécessité d’évaluer les activités de l’APROSI,
tenant compte des ambitions du Sénégal en matière d’industrialisation.
Le Président de la République a, enfin, demandé au Premier Ministre de tenir, avant
fin novembre 2022, un Conseil interministériel d’évaluation de la mise en œuvre de la
stratégie d’industrialisation du Sénégal.
Abordant le climat social et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a évoqué:
• la décongestion du Port de Dakar avec la nécessité de réunir, dans les
meilleurs délais, autour du Premier Ministre, l’ensemble des acteurs portuaires,
en vue de l’exécution d’un plan d’urgence ;
• la prévention et la sécurité routières avec la tenue prochaine d’une réunion
interministérielle, en vue de l’adoption en Conseil des Ministres de nouvelles
mesures visant à lutter efficacement contre la recrudescence des accidents ;
• la prévention et la gestion des inondations avec l’urgence de faire le point,
d’une part, sur les actions déployées à Dakar et dans les autres régions et
d’autre part, sur l’élaboration du nouveau programme décennal ;
• le programme « XEYU NDAW NI » avec l’impératif de la mise en œuvre du
volet recrutement spécial, de l’intégration des 1000 nouveaux volontaires de la
consommation et enfin de l’évaluation de l’action des Pôles Emploi et
Entreprenariat des jeunes et des femmes installés dans les départements.
Au titre de sa communication, le Premier Ministre a fait le point sur les sujets suivants :
• les travaux des commissions sur la concertation sur la lutte contre la vie chère ;
• les préparatifs de la rentrée universitaire ;
• la stratégie nationale de l’Artisanat ;
• le mécanisme de soutien à la disponibilité des tenues scolaires ;
• la tenue prochaine d’une réunion d’évaluation du programme « XEYU NDAW
NI ».
AU TITRE DES COMMUNICATIONS DES MINISTRES :
• Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le
point sur la situation internationale ;
• Le Ministre de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté
alimentaire a rendu compte de sa visite dans les zones de productions
cotonnières ;
• Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur les
critères de performance des établissements de santé et le contrat type de
performance ;
• Le Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection des Enfants a fait
une communication sur la célébration de la journée internationale de la femme
rurale prévue le 15 octobre 2022 ;
• Le Ministre de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition
écologique a fait une communication sur la réunion ministérielle préparatoire à
la 27ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques tenue
à Kinshasa.

3

AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES :
Le Conseil a examiné et adopté :
• Le projet de loi relatif à l’exercice de la chirurgie dentaire et à l’Ordre national
des Chirurgiens-Dentistes du Sénégal.

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES :
Le Président de la République a pris les décisions suivantes :
• Monsieur Yoro Moussa DIALLO, Magistrat, précédemment Conseiller
Juridique à la Présidence de la République, est nommé Agent Judiciaire de
l’Etat, poste vacant.
• Monsieur Aymérou GNINGUE, Ingénieur en Génie du Raffinage du Pétrole et
Pétrochimie, est nommé Président du Conseil d’Administration de la HOLDING
SOCIETES DES PETROLES DU SENEGAL (PETROSEN HOLDING SA),
poste vacant.
• Monsieur Papa Ibrahima FAYE, Economiste- financier, précédemment,
Directeur du Centre régional des Œuvres universitaires sociales de Saint- Louis,
est nommé Directeur général du Fonds d’Entretien routier autonome (FERA),
en remplacement de Monsieur Mamadou FAYE, appelé à d’autres fonctions.
• Monsieur Mamadou FAYE, Ingénieur en Génie civil, précédemment Directeur
général du Fonds d’Entretien routier Autonome (FERA), est nommé Directeur
général de la Société de Gestion des Infrastructures publiques dans les Pôles
urbains de Diamniadio et du Lac Rose (SOGIP SA), poste vacant.
• Monsieur Abdoulaye DIOP, Cadre commercial, est nommé Directeur général
du Conseil Sénégalais des Chargeurs (COSEC), en remplacement de Monsieur
Mamadou NDIONE, appelé à d’autres fonctions.
• Monsieur Mohamadou DIAITE, Inspecteur des Impôts et des Domaines de
classe exceptionnelle, précédemment Directeur de l’Administration et du
Personnel à la Direction générale des Impôts et des Domaines, est nommé
Directeur général de la société nationale « La Poste », en remplacement de
Monsieur Abdoulaye bibi BALDE, appelé à d’autres fonctions.
• Monsieur Chérif BALDE, Physico – Chimiste, Professeur des Universités,
précédemment Président du Conseil de Réglementation de l’Agence
sénégalaise de Règlementation Pharmaceutique (ARP), est nommé Directeur
général du Centre Expérimental de Recherche et d’Etudes pour l’Equipement,
en remplacement du Professeur Papa Goumba LO, admis à faire valoir ses
droits à une pension de retraite.

4
• Monsieur Ahmadou Bamba KA, Docteur ès Lettres, est nommé Directeur du
Centre régional des Œuvres universitaires sociales de Saint- Louis, en
remplacement de Monsieur Papa Ibrahima FAYE, appelé à d’autres fonctions.
• Monsieur Ousseynou DIOP, Professeur des Universités, matricule de solde
665 794/C, est nommé Directeur du Centre régional des Œuvres Universitaires
sociales du Sine Saloum.
• Madame Néné Fatoumata TALL, Titulaire d’un Master 2 en Administration des
Affaires, est nommée Coordonnateur national du Programme de
Développement de la Microfinance Islamique au Sénégal (PROMISE), poste
vacant.
• Monsieur Yellamine GOUMBALA, Administrateur civil, matricule de solde
608 556/H, est nommé Secrétaire général de l’Autorité de Régulation des
Télécommunications et des Postes (ARTP), en remplacement de Monsieur
Samba Alassane THIAM, appelé à d’autres fonctions.
• Monsieur Léonce NZALLY, Administrateur civil principal, précédemment
Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement (DAGE) au Ministère
de la Culture et de la Communication, est nommé Directeur de l’Administration
générale et de l’Equipement au Ministère de l’Enseignement supérieur, de la
Recherche et de l’Innovation, poste vacant.
Fait à Dakar, le 12 octobre 2022.

Le Ministre du Commerce, de la Consommation
et des Petites et Moyennes Entreprises,
Porte-Parole du Gouvernement

Abdou Karim FOFANA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *