Lutte contre le chômage DES JEUNES ET DES FEMMES Le maire de Djilor indique des pistes

260

 

Lutter contre le taux élevé du chômage dans sa localité et offrir des pistes de résolutions est le nouveau défi lancé par Lansana Sano, maire de la commune de Djilor. C’est toute la pertinence de la tenue du forum, le 25 mai 2023, en collaboration avec la délégation du Pôle emploi et entrepreneuriat des jeunes et des femmes du département de Foundiougne, le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT), le bureau d’accueil, orientation et suivi (Baos) et AGRI-JEUNES.Au terme de ce conclave, plusieurs recommandations ont été formulées pour une meilleure prise en charge de ses deux segments de la société. « Ce forum sur l’employabilité des jeunes et des femmes pour l’émergence de la commune de Djilor est une initiative pour offrir l’occasion à la population de Djilor et l’ensemble des acteurs de l’emploi et de la formation professionnelle de créer un espace de rencontre, de communication de proximité et de dialogue sur les stratégies et mécanismes mise en place par l’Etat pour faciliter et accompagner les jeunes et les femmes dans leur recherche d’emploi et d’insertion professionnelle », explique Lansana Sano, maire de la commune de Djilor.

Selon l’autorité de cette collectivité locale, à l’unanimité, tous les participants ont magnifié l’activité et ont approuvé les recommandations validées par les panélistes. Il s’agit, soutient-il, d’une meilleure communication sur les offres de financement disponibles au niveau du Pôle emploi de Foundiougne, de la création d’une association des migrants de retour de la commune de Djilor. Les participants au forum invitent également le Pôle emploi à se rapprocher des marchés hebdomadaires de Djilor pour une meilleure communication, de faire des tournés dans les villages lointains pour l’enrôlement des jeunes et des femmes en situation de besoin et institutionnaliser le jour du 25 mai comme « jour de forum ».

D’après Lansana Sano, cette activité tenue dans l’enceinte de l’esplanade de la Sous-préfecture de Djilor, avait rassemblé les autorités de l’administration territoriale, les responsables politiques de la commune, les maires voisins et ceux du réseau des jeunes maires, les autorités religieuses et coutumières, les chefs de village et chefs de quartier, les responsables de jeunes et les présidentes de groupements de femmes. « L’objectif global de ce forum est de sensibiliser les jeunes et les femmes de la commune de Djilor sur les opportunités d’emploi qui s’offrent en eux et les mécanismes mise en place par l’Etat au niveau départemental pour les accompagner dans ce processus de recherche et de création d’emploi, mais aussi d’insertion professionnelle », rappelle-t-il.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *