Le Recteur de l’AUF au Sénégal : une visite placée sous le signe de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des jeunes

145

Le Recteur de l’AUF, Prof. Slim Khalbous, s’est rendu au Sénégal du 25 au 27 janvier 2021. Cette mission était placée sous le signe de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des jeunes. Elle a été ponctuée de rencontres avec différents partenaires du monde politique et universitaire. Le Recteur a également participé au lancement officiel du nouveau portail de la Francophonie dédié à l’égalité Femmes-Hommes dans les systèmes éducatifs : RELIEFH.

Le lundi 25 janvier,

Le Prof. Slim Khalbous a été reçu par le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle du Sénégal, M. Dame Diop.  Ils ont échangé sur leur volonté de travailler ensemble pour établir des passerelles entre la formation professionnelle et les universités. Deux actions seront notamment mises en place :

  • un partenariat entre le futur Centre de carrière dédié à l’employabilité et à l’insertion professionnelle qui sera créé par l’AUF et le centre dédié à l’entrepreneuriat sous la tutelle du ministère
  • un accompagnement concernant la plateforme mise en place par le ministère dans le cadre de sa stratégie de développement du numérique dans la formation professionnelle et technique

Le Recteur de l’AUF a également rencontré M. Cheikh Oumar Anne, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Sénégal. Ils ont échangé notamment sur la mise en place du statut de l’étudiant entrepreneur au Sénégal, projet qui a déjà fait ses preuves en Tunisie, au Maroc et au Liban via les projets SALEEM (Structuration et Accompagnement de l’Entrepreneuriat au Maghreb) et DEEL (Développement de l’Entrepreneuriat Etudiant au Liban) coordonnés par l’AUF.

Le Ministre s’est montré très favorable à la mise en place d’un Centre de carrière dédié à l’employabilité et à l’insertion professionnelle pour le Sénégal qu’il souhaite installer à Diamniadio au cœur de la cité gouvernementale. L’AUF sera également partie prenante de la commission nationale de l’évaluation du parcours Licence-Master-Doctorat, aux côtés du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Le mardi 26 janvier,

Le mardi 26 janvier, le Recteur s’est entretenu avec des responsables des 21 établissements membres de l’AUF au Sénégal, auxquels il a présenté les résultats de la consultation mondiale lancée par l’AUF en 2020. Il a également annoncé que la future stratégie de l’AUF, qui sera adoptée cette année, aura des applications spéciales, adaptées et conceptualisées en fonction des territoires et des besoins des établissements membres du réseau.

Le Recteur a également rencontré le Directeur du Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel), M. Dimitri Sanga. Une convention AUF-UNESCO a été signée pour la production de ressources pédagogiques à destination des élèves et des enseignantes et enseignants. M. Sanga a exprimé le souhait d’aller au-delà de cet accord et de collaborer avec l’AUF autour des objectifs concourant à l’apprentissage tout au long de la vie.

Enfin, le Recteur a participé au lancement du nouveau portail de la Francophonie, RELIEFH, dédié à l’égalité Femmes-Hommes dans les systèmes éducatifs annoncé par la Secrétaire Générale de la Francophonie, Mme Louise Mushikiwabo.  Ce portail destiné aux enseignantes, enseignants et aux personnels d’encadrement désirant intégrer l’EFH dans leur pratique quotidienne d’enseignement, et plus largement à toutes les institutions et les personnes intéressées par ce sujet.

Le mercredi 27 janvier,

M. Khalbous s’est déplacé dans la région de Thiès où il a visité le Centre de Recherche et d’Essais (CRE) et l’Institut Supérieur d’Enseignement Professionnel (ISEP).

  • Les CRE, créés par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche,  sont implantés dans toutes les régions du Sénégal. Ils rendent accessibles les résultats de la recherche aux communautés. L’AUF étudie les possibilités qu’elle peut offrir en vue d’accompagner les initiatives nationales en matière de valorisation de la recherche universitaire.
  • Les ISEP offrent des formations professionnelles courtes centrées sur les besoins du marché du travail. L’AUF va apporter un soutien aux ISEP en leur proposant quatre axes de collaboration : employabilité des jeunes diplômés, entrepreneuriat, formations des formateurs et réseautage national et international.

Le Recteur a clôturé sa visite à Thiès en annonçant la création prochaine d’un Centre de carrière dédié à l’employabilité et à l’insertion professionnelle pour la région.

De retour à Dakar le Recteur a été reçu par l’Ambassadeur de France au Sénégal, S.E.M. Philippe Lalliot.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *