CONTRÔLE ET SURVEILLANCE DES FRONTIÈRES: L’ U.E OCTROIE UN DON EN ÉQUIPEMENTS AUX SERVICES EN CHARGE DE LA GESTION

400
Aprés avoir déjà reçu il y’a quelques temps 13 véhicules de types pick-up, la gendarmerie nationale a receptionné de l’ Union Européenne une fourniture de 12 motos aux services responsables de la gestion des frontières pour un appui dans l’exercice de leurs fonctions en particulier la police, la douane et la gendarmerie. La cérémonie a eu lieu ce mercredi  à l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale de Ouakam.
Dans les prochains jours, outre ce lot, une remise de 6 vedettes fluviales sera également livrée ainsi que du matériel bureautique et technique dont 30 jumelles de vision nocturne et 30 boîtiers de contrôle de documents.
Venu présidé la rencontre, le Haut Commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, le général Meissa Niang a tenu à souligner l’importance pour le Senegal de renforcer le contrôle et la surveillance de ses frontières dans un contexte sous-régional marqué par le  » phénomène de l’insécurité transfrontalière », le terrorisme, le crime organisé et les trafics en tout genre, notamment de migrants.
De son côté, l’Ambasssadeur de l’Union Européenne, Joaquin González-Ducay a indiqué que le Senegal est un allié dans la lutte contre tous ces fléaux. Il a également rappelé, qu’au delà des équipements et des infrastructures, le meilleur moyen d’améliorer le contrôle et la surveillance des frontières est d’optimiser les ressources disponibles en renforçant la coopération interservices et transfrontalière qui requiert  » une volonté et des encouragements politiques forts « .
Plusieurs autorités ont assisté à la cérémonie dont la cheffe du bureau de l’ Organisation Internationale pour les Migrations au Senegal ( O.I.M)…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *